La famille Beethoven

BEETHOVEN Nikolaus Johann van (1776-1848)

Nikolaus, né le 2 octobre 1776, est le dernier des trois frères Beethoven. Bien qu'il étudie également la musique, il se destine au métier d'apothicaire. En 1795, il rejoint son frère à Vienne et obtient un poste d'assistant pharmacien. Parallèlement, il est le secrétaire musicale de Ludwig. En mars 1808, il s'installe finalement à Linz après avoir acheté une pharmacie pour laquelle il s'endette fortement. En 1809, l'empereur Napoléon établit son camp de base dans cette ville pour ses soldats blessés. Johann profite de l'occasion pour fournir tous les besoins médicaux de l'armée française.

BEETHOVEN Johann van (1739-1792)

Johann van Beethoven, père du compositeur, naît à Bonn le 14 novembre 1740. Il est le dernier des trois enfants de Louis van Beethoven, musicien installé à Bonn depuis 1732. A 12 ans, il débute comme soprano à la chapelle électorale tandis que son père lui enseigne le clavier, ainsi que le chant. Il suit les pas de son père et devient musicien professionnel. En 1756, il est ténor dans le choeur électoral. Même s'il reste un musicien sans réel talent, il est à ses début, selon certains témoins, un professeur apprécié de ses élèves dont il reçoit de nombreuses gratifications.

BEETHOVEN Karl van (1806-1858)

Karl est le fils unique de Kasparl Anton Karl van Beethoven et de Johanna Reiss. Né le 4 septembre 1806 à Vienne, il devient à la suite du décès de son père en 1815, mis sous tutelle auprès de son oncle qui refuse de partager la garde avec la mère (malgré la volonté de son frère). Les relations orageuses entre Beethoven et sa belle-soeur entraînent une série d'épisodes judiciaires qui affectent profondément le compositeur et nuisent à son neveu. Oppressant et exclusif, l'amour de Beethoven pour Karl a des conséquences néfastes.

BEETHOVEN Kaspar Karl van (1774-1815)

Kaspar Carl naît à Bonn où il est baptisé le 8 avril 1774. Cadet de la famille Beethoven, il arrive peu de temps après son frère à Vienne en 1794. Travaillant quelques temps pour Ludwig, il l'aide à donner des leçons et réalisent quelques travaux musicaux (il s'essaye lui même à la composition). En 1800, il travail au département des finances tout en restant le secrétaire de son frère pour négocier avec les éditeurs. En 1806, il épouse Johanna Reiss avec qui il a un fils prénommé Karl. Mais le mariage est vu d'un mauvais oeil par Ludwig qui tente sans succès de le faire annuler.

BEETHOVEN Louis van (1712-1773)

Grand-père du compositeur, il est originaire de Maline en Belgique où il naît le 5 janvier 1712. Ses ancêtres (beet signifie betterave, hoven jardin), agriculteurs à Bertems, s'y sont établis au début du XVIIe siècle. Son père Michiel van Beethoven, s'était lancé dans le commerce d'antiquités et de dentelle après avoir été maître boulanger. Il avait épousé Maria Ludovica Stuyckers en octobre 1707 avec qui il eut deux enfants : Kornelius (1708 - 1764) et Louis.

BEETHOVEN Maria Magdalena, née KEVERICH (1746-1787)

Maria Magdelena naît le 19 décembre 1746 à Ehrenbreitstein (environ 90km au sud de Bonn.). Son père Heinrich Keverich est chef cuisinier du palais de l'Electeur de Trèves (château de Philippsburg) tandis que sa mère travaille comme femme de chambre au palais d'Ehrenbreistein. Le 30 janvier 1763, elle se marie une première fois avec Johann Chamberlain Leym, valet au service de l'Electeur. De ce mariage naît un fils qui ne survivra pas. Quant à Johann, il décède seulement deux plus tard.

BEETHOVEN Thérèse van, née OBERMAYER (1787-1828)

Née Obermeyer le 18 août 1787 à Vienne, elle est la femme de Johann van Beethoven, deuxième frère du compositeur. Installé depuis 1808 à Leipzig en tant qu'apothicaire, Johann héberge un physicien originaire de Vienne grâce auquel il rencontre Thérèse qu'il emploie comme gouvernante. Ludwig van Beethoven a de mauvaises relations avec sa belle-sœur et lorsque sa réputation un peu douteuse vint aux oreilles de celui-ci, il croit bien faire en allant sermoner son frère et tenter par tous les moyens d'empêcher cette liaison.