Les élèves

BRUNSVIK Josephine von (1779-1821)

Josephine voit le jour le 28 mars 1779 à Pressburg (Bratislava en Slovaquie). Soeur de Thérèse von Brunsvik, Pépi est la troisième enfant du Comte Anatol Brunsvik (1745-1792) qui avait épousé le 16 mai 1774 la baronne Anna Barbara von Seeberg. Ayant reçu la même éducation que son frères et ses soeurs, elle se rend à Vienne en 1799 avec Thérèse et leur mère qui convainc Beethoven de devenir leur professeur de piano. Durant ce même séjour, Josephine épouse le comte Joseph von Deym, homme de 47 ans. Le compositeur est un hôte régulier du couple qui donne régulièrement des leçons à son élève.

BRUNSVIK Thérèse von (1775-1861)

Thérèse, fille du comte Anton von Brunsvick et de la baronne Anna von Seeberg, naît le 27 juillet 1775 à Pozsony (Bratislava en Slovaquie). Elle est l'aîné de Franz, Josephine, et Charlotte. La famille vit dans un magnifique château à Martonvásár (près de Pest) où les enfants bénéficient d'une éducation raffinée grâce à des professeurs privés. Tous se révèlent être des musiciens talentueux. Les filles excellent au piano et Franz se distingue comme violoncelliste.

CZERNY Carl (1791-1857)

Issu d’une famille de musiciens originaires de Bohème, Czerny naît à Vienne le 21 février 1791. C’est avec son père, excellent pianiste, que le jeune Carl débute le piano dès l'âge de trois ans. Après avoir entendu et reconnu son talent, Beethoven le prend comme élève de 1800 à 1803. Bien qu’il soit déjà à un niveau très avancé, l’enseignement s’avère difficile et le maître fait reprendre au jeune garçon toutes les bases de la technique moderne.

RIES Ferdinand (1784-1838)

Ferdinand naît le 28 novembre 1784 à Bonn. Aîné d'une famille de musicien, il est le fils de Franz Ries, directeur de musique qui s'impose naturellement comme son premier professeur. Après avoir appris le piano et le violon, il complète sa formation à Munich avec Peter von Winter puis s'installe à Vienne pour se pefectionner au piano auprès de Beethoven et d'Albrechtsberger pour la théorie musicale. Devenu proche du compositeur, il l'assiste dans ses travaux comme copiste et interprète régulièrement ses oeuvres.

RODOLPHE, Archiduc d'Autriche (1788-1831)

Rudolph Johann Joseph Rainier naît à Florence (Toscane) au Palais Pitti. Il est le plus jeune fils de l'empereur Léopold II et de Marie-Louise d'Espagne. Bon musicien, il donne son premier concert comme pianiste à l'âge de quinze ans. Vers 1803, il devient l'élève de Beethoven, musicien qu'il admire. Rodolphe se destine à une sa carrière ecclesiastique. Elu archevêque-coadjuteur d'Olmütz-Olomouc en 1806, il succède au cardinal Maria-Thaddeus von Trauttsmandorff Weinsberg comme prince-archevêque le 24 mars 1819. Deux mois plus tard, le pape Pie VII le nomme cardinal-prêtre de l'église S.