Symphonie n°8

Op.93. Tonalité : fa majeur. Période d'élaboration : 1812. Publication : S.A. Steiner & Co., 1817, Vienne. Dédicataire(s) : aucun. Partition : imslp

La huitième symphonie, tout comme la quatrième est située entre deux "immenses symphonies" et est donc un peu délaissée. C'est avec la deuxième la moins jouée des neuf symphonies. Mais il n'empêche qu'elle est comme les autres un chef-d'œuvre à part entière. Beethoven l'aimait beaucoup et la surnommait la "petite" étant donné qu'elle était beaucoup plus courte que la septième. Ici le compositeur revient à un style plus classique.

C'est la seule de ses symphonies comportant un véritable menuet rendant ainsi hommage de nouveau à Haydn et Mozart. Composée en même temps que la septième symphonie, elle est achevée en octobre 1812 à Linz. Beethoven y a séjourné chez son plus jeune frère Johann installé comme pharmacien. Elle est exécutée pour la première fois le 27 février 1814. Elle obtint un succès mitigé. Elle ne comporte aucune dédicace. L'ambiance générale de la symphonie est très joyeuse