Sonate pour violon et piano n°3

Op.12. Tonalité : mi bémol majeur. Période d'élaboration : 1796 - 1798. Publication : Artaria, janvier 1799, Vienne. Dédicataire(s) : Antonio Salieri. Partition : imslp

Même circonstances de composition et de publication que les deux précédentes. Elle apparaît comme la plus personnelle des trois sonates de l'Opus 12. On est pas loin du climat de la "pathétique" qui est contemporaine.