Sonate pour piano n°9

Op.14. Tonalité : mi majeur. Période d'élaboration : 1798 - 1799. Publication : Mollo, décembre 1799, Vienne. Dédicataire(s) : Baronne Josefa von Braun. Partition : imslp

Après la "pathétique", Beethoven marque une pause et revient dans l'esprit Haydnien. Cette sonate est dédiée avec sa jumelle, Opus 14 n°2, à la baronne Josefa von Braun et sont publiées chez l'éditeur Mollo. Le compositeur aurait dit à Schindler que "ces sonates sont un dialogue entre un homme et une femme, ou un amant et sa maîtresse. Dans le seconde ce dialogue est encore plus net, et l'opposition entre les deux parties principales est encore plus sensibleque dans la première".Une transcription pour quatuor en fa majeur a été faite par Beethoven lui-même. Elles sont considérés comme plus facile à exécuter que les sonates précédents.