Sonate pour piano n°31

Op.110. Tonalité : lab majeur. Période d'élaboration : 1819 - 1821. Publication : Schlesinger, , Berlin | Paris. Dédicataire(s) : . Partition : imslp

Esquissée en même temps que l'Opus 109 en 1819, cette sonate est achevée le 18 décembre 1821 et publiée bien plus tard par Schlesinger à la fois à Berlin et à Paris en août 1822. Elle devait au départ être destinée à Antonia Brentano ( ainsi que l'Opus 111), mais finalement la partition parut sans dédicace. Les deux premiers mouvements sont courts, mais le troisième est un long finale complexe qui se décompose en plusieurs parties dont un adagio et une fugue. Ces trois dernières sonates furent peu connues et peu jouées du vivant de leur compositeur.