Sonate pour piano n°24

Op.78. Tonalité : fa# majeur. Période d'élaboration : 1809. Publication : Breitkopk et Härtel , 1810, Leipzig. Dédicataire(s) : Thérèse von Brunswik. Partition : imslp

Composée trois ans après "l'Appassionata" en 1809, elle est dédiée à sa grande amie Thérèse von Brunswik d'où le surnom de la sonate. Publiée chez Breitkopk et Härtel en 1810, elle était chère à Beethoven ( voir d'ailleurs l'anecdote de la sonate "au clair de lune" Opus 27 n°2 ). Le premier mouvement qui débute avec un très court adagio remarquable et particulièrement poétique. Elle n'a que deux mouvement