Sonate pour piano n°1

Op.2. Tonalité : fa mineur. Période d'élaboration : 1794 - 1795. Publication : Artaria, mars 1796, Vienne. Dédicataire(s) : Joseph Haydn. Partition : imslp

Première "Grande sonate" de Beethoven. Elle est avec les deux suivantes dédiées à Joseph Haydn et appartient au recueil de l'Opus 2. Elles furent composées entre 1794 et 1795 et publiées à Vienne chez Artaria en mars 1796. Elles furent sans doute jouées pour la première fois par le compositeur devant Haydn au cours d'une soirée musicale chez Lichnowsky. D'après Lenz, pour Haydn, son élève a du talent, mais doit encore s'instruire. Du reste, les autres rapports sont plutôt élogieux, notons par exemple un critique de l'époque : " Bethofen, un génie musical qui a choisis depuis deux ans Vienne pour sa résidence. Il est généralement admiré pour sa vélocité songulière et pour les difficultés extraordinaire qu'il execute avec une grande adresse...".Cette première sonate restera une des préférées de Beethoven. D'ailleurs en 1823, il la plaçera en tête d'une série de sonates au début d'une gradation qui exprime des états psychologiques analogues. Elle contient un menuet de forme classique. L'adagio quand est lui est tout fait nouveau.