SEBALD Amalie (1787-1846)

Amalie Sebald (1787-1846)

Cantatrice à Berlin, Beethoven fait sa rencontre lors d'une cure à Teplitz en 1812. Alors que le compositeur est malade, Amélie joue les infirmières, surveille son alimentation, lui apportant de la soupe et du poulet, lui interdit les promenades matinales dans  les brouillards de l’automne. De nombreux billets très amusants nous montrent leur grande complicité durant cette période. Beethoven apprécie beaucoup sa compagnie à tel point qu'elle fut un temps soupçonnée d'être l'immortelle bien -aimée. Il semble désormais établi que leur relation ne fut qu'un flirt passagé. On découvrira en 1866 chez le neveu d'Amalie une mèche de cheveux de Beethoven conservée précieusement par sa tante.