KINSKY Rudolph Ferdinand (1781-1812)

Rudolph Ferdinand Kinsky (1781-1812)

Rudolph Kinsky naît le 5 décembre 1781 à Vienne. Il est le fils aîné de Joseph Kinsky, 4e prince de Wchinitz et de Maria Rosa Gräfin Harrach. A la mort de son père en 1798, il lui succède à 17 ans en tant que Prince Ferdinand, 5e du nom. Le 8 juin 1801, il épouse à Prague la baronne Marie-Charlotte de Kerpen dont il a deux enfants. A partir de 1809, il devient l'un des principaux mécènes de Beethoven et lui assure, avec l'aide de l'Archiduc Rodolphe et du prince Lobkowitz, une rente à vie dès 1809 pour convaincre ce dernier de rester à Vienne (Jérôme Bonaparte, Roi de Westphalie, proposait alors un poste au compositeur). L'invasion française de 1811 l'amène à rejoindre l'armée où il dirige un bataillon affecté en Bavière. Après avoir combattu à Regensburg, Aspern et Wagram, il est promu lieutenant-colonel. Devenu colonel, il meurt prématurement à l'âge de 30 ans, des suites d'un accident de cheval, le 3 novembre 1812.