Concerto pour violon

Op.61. Tonalité : ré majeur. Période d'élaboration : 1806. Publication : Comptoir des Arts et de l'Industrie, 1808, Vienne. Dédicataire(s) : Stephan von Breuning. Partition : imslp

Cet unique concerto pour violon contemporain de la quatrième symphonie fut d'après Czerny composé en très peu de temps à l'intention du jeune violoniste Franz Clement, premier violon et chef d'orchestre du Theater "An der Wien". La première exécution eut lieu à Vienne le 26 décembre 1806. Beethoven ne termina d'ailleurs pas assez tôt le concerto et le violoniste Clementi dû joué une grande partie à première vue. Le succès fut grand, enfin surtout pour le violoniste, la critique elle fut beaucoup moins enthousiaste. C'est le plus long des concertos de Beethoven, en particulier le premier mouvement qui dure au moins 25 minutes. Il ne demande pas une très grande virtuosité ou quand il y en a, elle n'est jamais gratuite. La dédicace va à Stephan Breuning, l'ami d'enfance de Beethoven. Ce concerto a longtemps été réputé injouable. Sa célébrité, si grande aujourd'hui, n'a été acquise que progressivement.