Concerto pour piano n°4

Op.58. Tonalité : sol majeur. Période d'élaboration : 1805 - 1806. Publication : , , . Dédicataire(s) : Archiduc Rodolphe d'Autriche. Partition : imslp

Ce concerto fut composé dans une période riche en chefs-d'œuvre chez Beethoven, notamment la quatrième symphonie, le concerto pour violon ou encore la sonate "Appassionata". Les premières esquisses datant de 1805, ce nouveau concerto est achevé en 1806. Cette oeuvre fut seulement exécutée deux fois durant la vie du compositeur. La première a lieu en privé au palais du prince Lobkowitz et la deuxième a lieu en public au theater "An der Wien". C'est d'ailleurs la dernière fois que Beethoven jouera un concerto pour piano en public, sa surdité croissante lui en empêchera par la suite. On peut noter un commentaire très élogieux de l'"Allgemeine Musikalische Zeitung" : "Cette oeuvre de Beethoven est la plus merveilleuse, la plus étrange, la plus difficile de toutes celles qu'il a écrite." Le dédicataire est l'archiduc Rodolphe, également dédicataire du cinquième concerto.