ARTARIA, Carlos (1747-1808)

Carlos Artaria (1747-1808)

Les éditions Ataria & Co. sont fondées à Vienne en 1770 par les cousins Carlo Artaria (1747-1808) et Franscesco Artaria (1744-1808). Initialement destiné à la production de cartes géographiques, la maison d'édition, l'une des premières à graver la musique, propose l'édition musical à partir de 1778. Joseph Haydn figure parmi les premier collaborteurs de premier plan qui publiera pas moins de 300 oeuvres. Cette collaboration fructueuse fait d' Artaria l'une des maisons d'éditions les plus renommées qui attire de nombreux compositeurs talentueux dont Mozart et Beethoven. Une riche correspondance entre ce dernier et la maison d'édition éclaire sur les relations complexes entre compositeurs et éditeurs, aisni que sur la gestion des droits d'auteurs à l'époque. Si Beethoven cesse un temps de collaborer avec Artaria vers les années 1800, il publie sa sonate Hammerklavier en 1819 et sa Grande fugue en 1827. La firme contine activement son activité durant tout le XIXe siècle et s'éclipse progressivement jusqu'à sa fermeture définitive en 1932.